Les ravioles d’Anatole…

Quand je ne suis pas en train de bricoler dans le sous-sol, je fais aussi la cuisine, il y a quelques années je m’étais procuré une lamineuse à pâtes, ce n’est pas un outil dont je me sers souvent mais une fois par an au moins.

La pâte à raviole c’est facile à faire, 100 gr de farine, un œuf, un peu de sel et un peu d’huile d’olive, on pétrit tout cela jusqu’à une pâte assez souple.

Après c’est donc le moment de faire travailler le laminoir, personnellement je vais jusqu’à 5 sur ma machine, ce qui donne une épaisseur assez correcte.

Ensuite découpe à l’emporte pièce pour avoir de belles rondelles.

la dernière rondelle.

Maintenant c’est le moment de transformer cette galette en raviole, je passe un doigt mouillé sur le contour je mets une noisette de farce, pour cette fois c’est fromage « la vache qui rit » avec du basilic et des pignons de pins et je replie pour finir la raviole, un petit coup de dent de fourchette pour seller et l’affaire est emballée.

ravioles

Avec cette méthode on se retrouve avec des espèces de petits croissants qu’on fait cuire dans une grand volume d’eau avant de déguster.

11 réflexions sur “Les ravioles d’Anatole…

  1. Une recette qui ressemble beaucoup à ce que prépare mon épouse, et ce doit être très bon! Les Allemands raffolent de toutes ces « pâtes garnies » dans laquelle on peut mettre légumes (épinards, par exemple), viande ou fromage. Par contre, sachant avec quoi est fait le Vache qui Rit (en fait des sous-produits de l’industrie laitière), je prendrai autre chose.

    J’aime

  2. J’ai fait du porc aux nouilles chinoises ce midi… Tout le monde a aimé sauf ma femme comme de bien entendu, au motif qu’il y avait des oignons… Heureusement qu’elle ne savait pas que j’y avais mis aussi de l’ail…

    Aimé par 1 personne

      1. Elle est surtout butée, comme tous les gens de sa famille d’ailleurs :  » Les oignons, ça craque sous les dents et ce n’est pas bon « , dit-elle… Mon Nono est bien plus malin, il hache si finement les oignons, qu’elle ne s’en aperçoit pas… Elle trouve ça bon et ensuite Nono lui dit « il y avait des oignons »…
        Très bonne journée à toi

        J’aime

Les commentaires sont fermés.