Voila encore un drôle d’engin…

Vous commencez à me connaître maintenant et vous savez que je suis toujours à l’affût d’un nouveau bricolage. Vous pouvez toujours soumettre vos idées dans les commentaires, cela pourrait être le concours de l’idée la plus folle ?

Mon dernier projet est bien avancé, il me reste encore la partie soudure et peut-être un petit coup de peinture pour protéger la ferraille de l’oxydation.

Pour attaquer mon projet je suis parti d’un morceau de ferrure de paumelle de volet, il m’en reste encore quelques spécimens dans le sous-sol.

IMG_2393

C’est le même modèle qui m’avait permis de fabriquer mon couteau fait maison.

couteau13

Quelques pliages et découpages plus tard je suis arrivé à faire cela.

IMG_2395.JPG

Cette partie est celle qui devrait travailler le plus, comme tout ce que j’entreprends je ne suis pas certain du résultat, il y a parfois des « couac », mon four en terre crue en fait parti mais le deuxième devrait être mieux mais pour le moment il sèche.

Cette pièce demande un manche pour fonctionner convenablement et être plus efficace.

IMG_2398

J’ai donc récupéré un ancien support de fils à linge et c’est le tube qui fera office de manche, quelques coups de meuleuse pour glisser dedans et il me restera à souder tout cela pour avoir un outil qui devrait servir à quelque chose, mais à Quoi ? C’est la question.

Je pense que d’ici samedi j’aurais soudé l’ensemble et passé un petit coup de peinture alors je vous laisse réfléchir jusqu’à la fin de semaine.

 

Publicités

Mon broyeur de végétaux.

sterwins-2600

La photo n’est pas à moi mais c’est ce modèle que j’ai en ma possession, il fait environ 27 kilogrammes et peut broyer des branches de 40 mm, alors je vous le dis de suite la variété de bois a son importance, si vous voulez vous attaquer à du saule passer votre chemin, pareil pour du cotonéaster. J’ai passé deux heures à broyer du laurier et cela s’est bien passé, en plus l’odeur est agréable.

Alors oui, c’est un broyeurs de végétaux à rotor, qui écrase les branches contre une lame de pression, permet d’obtenir un broyage plus grossier, qui mettra plus de temps à se décomposer mais qui permet d’obtenir du compost pour mettre dans les massifs ou aux pieds des arbres.document numérisé

L’autre jour, j’avais quelques branches de pommier et il y avait encore quelques pommes qui sont passées dans la goulotte.

Edit du 11/01/2019: je rajoute les photos des copeaux.

 

 

 

Mais quel est donc cet engin?

Un petit jeu sans rien à gagner pour attendre le prochain article de samedi.

Alors vous avez devant vous l’engin avec lequel je me suis amusé une partie de l’après-midi, il fonctionne grâce à l’énergie nucléaire, est plutôt peu bruyant, il faut l’utiliser en plein air, contrairement à ce que j’ai pu dire ce n’est pas un jouet et comme tout matériel avec un moteur il faut respecter les consignes de sécurité.

document numérisé

J’ai essayé de le dessiner aussi précisément que possible de tête.

C’est facile de trouver la réponse et c’est pour cela qu’il n’y aura pas de récompense.

La réponse au concours…

Alors le premier à avoir donner la réponse a été Gilles avec le fuchsia.

Le fuchsia riccartonii, extrêmement florifère se pare dès les premiers beaux jours d’une myriade de fleurs tubulaires rouges à cœur violet, et ce, sans interruption jusqu’aux premiers grands froids. De croissance rapide, il est peu exigeant et ne nécessite aucun entretien particulier. Rustique, il résiste à des températures de -15°C et repousse chaque printemps de la souche. Il pousse en sol ordinaire, même sableux, et tolère le calcaire.

IMGP9717

Bravo à tous les participants et la petite carte postale prendra lundi le chemin vers le vainqueur.

Petit concours…

Faut bien bien varier les plaisirs, alors un petit concours avec une magnifique carte postale en cadeau pour le vainqueur.

Le jeu est ouvert jusque samedi soir, une seule réponse par participant.

Voila j’ai cueilli ces fruits ce mercredi après midi, ils sont comestibles et on peut en faire de la gelée, pour cela il faudrait entre 15 et 20 pieds de cette plante alors que j’en ai deux seulement dans mon jardin.

C’est une plante qui a été introduite en France en 1703 et qui orne maintenant beaucoup de jardins.

IMG_1561IMG_1564

La question du concours est la suivant: quelle est le nom de la plante qui produit ces fruits ?

Le premier qui donnera la réponse recevra par la malle postale une jolie carte postale.

Réponse à la devinette de lundi?

montpoupon55montpoupon56

Vous avez donc en image un lave-vaisselle qui descend d’une invention moderne de 1886, celui-ci est arrivé au château de Montpoupon en 1901.

montpoupon65

Le château de Montpoupon est un monument à visiter si vous êtes dans la région, même si nous ne sommes pas « fan » de la vénerie il y a une belle exposition.

Résultat du petit jeu.

Bravo à Gilles qui a été le premier à donner la bonne réponse et bien entendu bravo aux autres participants qui ont cherché un nom à cet engin.

C’est donc bien un Ocarina que j’ai voulu faire en terre cuite.

L’ocarina est un instrument de musique à vent ovoïde, ressemblant à une tête d’oie ; d’où son nom : en italien, oca signifie « oie », et ocarina, « petite oie ».

C’est un instrument traditionnel, en Afrique, il est conçu dans l’écorce de certains fruits, en terre cuite en Amérique et en porcelaine en Chine. Il aurait à peu près 12 000 ans d’existence. (sources Wikipédia)

Ici, j’ai tenté d’en reproduire un avec la terre de mon jardin, elle aurait été un peu mieux tamisée le résultat aurait été plus joli et le son aurait été meilleur, l’intérieur du ventre de l’engin est rugueux ce qui ne facilite pas le déplacement de l’air, mais l’idée est bonne.

Voila l’ocarina après la cuisson expérimentale dans ma cheminée, il n’a pas souffert durant son séjour dans le foyer, la terre s’est à peine rétractée. Dans la foulée j’ai cuit mon nichoir en terre selon la même technique et ici aussi pas de surprise.

Petit jeu concours…

IMG_9368

Il y a bien longtemps que je n’ai pas fait travailler vos matières grises, le défi si vous l’acceptez sera de retrouver le nom de l’objet en forme de cœur que vous pouvez voir en haut et à droite de l’image.

IMG_9373

La ou le vainqueur sera le premier qui me donnera le nom, son utilité et recevra par la Poste une magnifique carte postale de ma région.

Cette première expérience n’est pas terrible, la terre argileuse vient de mon jardin et n’a pas été assez tamisée pour donner un bon résultat.  Pour mes essais de modelages cela me convient pour le moment.

Une seule réponse