Débrouilles toi…

Et bien oui, quand tu habites à plus de 10 km du premier commerce de bricolage il faut se débrouiller tout seul.

Alors j’avais besoin de tourillons pour une projet de bricolage mais malheureusement j’ai plus rien en stock alors il faut que je me débrouille pour en fabriquer quelques spécimens.

En fouinant sur le Web on trouve des solutions assez sympathiques mais pour l’occasion j’avais juste envie de 5 tourillons et pas vraiment le temps de faire un truc super joli.

J’ai donc encore une fois récupéré un morceau de charnière à volet et quelques coups de scie plus loin j’ai un engin qui doit faire le « job ». Deux petits coups de pince pour tordre la ferraille et l’affaire est dans le sac.

IMG_2672IMG_2673

Faut couper en biais pour donner la forme de lame, je n’ai pas pris le temps mais en affûtant le petit morceau l’engin est plus éfficace. Le trou correspond à la taille de votre tourillon approximativement.

IMG_2670

Pour transformer mes tourillons en chevilles, je les ai taillées et fait un trou pour pouvoir passer mes cordes. Enfoncé en force elles feront office de chevilles de tension.

Les trous dans le morceau de bambou sont décalés pour pouvoir jouer sur la longueur des cordes mais je n’ai aucune idée de ce que cela va donner, mais ce sera encore un pièce à mettre au musée d’Anatole.IMG_2667.JPG

Voila à quoi cela devrait ressembler.

Publicité

Projet à quatre mains, la suite…

En trois jours nous ne nous sommes pas mal débrouiller pour fabriquer un instrument qui ressemble à une Balalaïka, avec quelques morceaux de cagettes, un tasseau de bois, nous avons juste acheté le mécanisme de guitare mais tout le reste vient du sous-sol.

Avec trois fois rien on peut s’amuser même si nous sommes des Gaulois réfractaires.

Nous ferons la finition lors des prochaines vacances, l’engin sonne pas trop mal surtout quand on pense que sa fin initial était de finir dans la cheminée.

Prochain projet, un Cajon et je vous laisse chercher à quoi cela ressemble.

 

 

La bibliothèque.

Comme dans toutes les petites communes le budget culture est en berne, cela ne manque pas donc chez nous aussi.

Heureusement, il y a les bénévoles qui s’occupent de tenir les permanences, accueillir les lecteurs, ranger les livres, faire la maintenance, organiser les causeries, les expositions, récupérer les prêts de la médiathèque.

IMG_1416

Parfois il faut aussi avoir recours aux bricoleurs bénévoles pour rendre le local plus accueillant, comme ici le remplacement de la vieille moquette sans age.

IMG_1417IMG_1418IMG_1421IMG_1422IMG_1423IMG_1425IMG_1427

Et puis, la bibliothèque est un bâtiment communal, la rénovation n’est pas dans les cartons de la ville, car il y a déjà la maison médicale. Les employés communaux ont d’autres chats à fouetter et après une demande déposé auprès du maire les bénévoles ont eu la liberté de procéder à un petit nettoyage au nettoyeur haute-pression, la commune nous a fourni une échelle.

IMG_1528IMG_1532IMG_1533IMG_1538IMG_1539

Voila, elle a retrouvé un peu de gaieté après ce petit lifting, au printemps il est prévu de décorer la façade avec des peintures en rapport avec la bibliothèque.