L’avancement du Tank-Drum, épisode 3

Voila où j’en suis avec mon futur Tank-Drum, après un premier polissage voila ce que donne la bête.

Pour un premier exercice je trouve que je m’en sors pas trop mal, il me reste le dessous à poncer et bien entendu il faudra essayer d’accorder un peu cet instrument pour lui faire jouer quelques jolies notes, pour le moment ce n’est pas encore terrible.

Bonne nouvelle, j’ai récupéré une nouvelle bouteille pour un prochain essai, elle est dégazée et prête à subir le même sort. Pour chasser la bille et démonter la bague en laiton j’ai été beaucoup  plus rapide.

Publicité

L’avancement du Tank-Drum, épisode 2

Comme promis la suite du projet de Tank-Drum, ce jour découpage des premières lamelles qui feront les notes de musique.

Pour le moment c’est le travail de dégrossissage, après avoir marqué les notes au marqueur, je procède au découpage avec un mini disque de tronçonnage.

Vous avez ici la taille après avoir découpé 4 lamelles et le disque d’origine.

IMG_2134

Petit clin d’œil, après avoir trouvé un premier sponsor avec « Camping-Gaz » maintenant je poursuis l’aventure avec « Dremel ».

J’ai mis en pose le projet pour laisser reposer la petite machine qui me permet de découper la tôle de la bouteille. Il me reste encore 3 notes à découper et c’est en bonne voie. Je termine souvent la découpe avec une lame de scie à métaux et quand sera venu le moment de « l’accordage » c’est aussi comme cela que je finirais.

IMG_2130IMG_2131IMG_2132

Une fois que j’aurais découpé toutes les notes je ferais un petit ponçage et un dépoussiérage mais ce sera pour le prochain épisode.

J’ai vu sur certain Drum une neuvième note au milieu, faudra que je vois cela avec mon chef de projet 🙂

Mais qu’est-ce qu’il va encore nous faire?

img_2089img_2090

Ce jeudi, la neige est encore présente dans le paysage Berrichon mais le frigo reste désespérant vide, alors nous profitons d’une petite éclaircie pour aller remplir un caddie et par la même occasion le coffre de la voiture.

Et comme cette dernière commençait à avoir soif je suis passé par la pompe et aux pieds du stock de bouteilles, qu’est-ce que je vois ?… trois bouteilles de camping gaz qui avaient été abandonné par des « fainéants » qui ne voulaient pas se rendre à la déchetterie. Alors comme j’avais une petite idée qui m’avait été suggéré par le fiston toujours prêt pour que je bricole, je me suis arrêté et j’ai pris la plus jolie.

Alors voila encore un projet qui pourrait bien voir la jour bientôt puisque la météo n’annonce pas encore des jours meilleurs pour aller travailler en plein-air.

Je vous laisse réfléchir mais n’allez pas vous perdre car on peut en faire des choses avec une bouteille de gaz.