totalement transparent…

Encore un autoportrait toute en transparence, certain pourront y voir de l’art, mais les plus attentifs y verront la radio de face à la recherche de petits objets métalliques.

face

Je vous rassure nous n’avons trouvé aucun éclat de métal et l’IRM a pu se passer dans les meilleurs conditions.

Je vous laisse chercher pour savoir comment j’ai pu arriver à cette forme d’Art 🙂

La pensée sauvage.

C’est une jolie plante vivace assez commune dans les champs, les vignes et les terres remuées de toutes nos régions.
La plante renferme du mucilage, des saponosides, des flavonoïdes et du salicylate de méthyle, qui lui donne un goût particulier. On utilise soit la plante entière fleurie soit les fleurs seules, les propriétés étant les mêmes.

La pensée sauvage est une de nos meilleures plantes dépuratives à la fois laxative et diurétique. On l’utilise contre les rhumatismes mais surtout contre les maladies de peau, dartres, eczéma, herpès, acné, psoriasis, furonculose.

Ses vertus expectorantes sont mis à profit contre la bronchite et la coqueluche.

Sources: le Petit Larousse des Plantes Médicinales.

Ces petites pensées se contentent de très peu de terre puisqu’elles poussent dans les cailloux et même entre les joints des pavés.

La mûre géante.

Dans un précédent article je vous avais parlé de la mûre géante qui avait tenté une incursion chez notre voisine.

Heureusement que les fruits sont délicieux parce que c’est quand même une plante qu’il faut canaliser et gérer aussi son développement.

Voila en image la plante avec ses fruits et son moyen de défense pour qu’on ne lui vole pas ses fruits.

La semaine passée je me suis fait un kilogramme de confiture en mélangeant quatre fruits de mon jardin, mûres, cassis, groseilles et framboises.