Petit dépannage…

Encore un petit dépannage qui m’a permis de bricoler dans le sous-sol, notre voisine nous a emprunté la pioche pour décaisser un tas de cailloux qui était compacté et elle me disait qu’elle avait une petite pioche dont le manche de 50 cm tenu par des clous n’était pas pratique. Vous connaissez maintenant mon bon cœur alors je me suis proposé de remettre l’engin en service et opérationnel.

l’engin débarrassé de son manche.

Alors j’hésite entre la serfouette et la houe à panne et langue de chat, ma préférence irait au deuxième choix à cause de son poids.

J’ai donc été acheter un manche dans un magasin spécialisé en jardinage, pas facile de trouver la bonne taille dans ceux de bricolage, les manches pour serfouettes sont beaucoup plus fin et pour le bon modèle il faut se tourner vers les manches de houes.

Après un minutieux ponçage et une petite application d’huile de lin, c’est facile d’emmancher l’outil.

J’envoie donc un petit SMS à notre voisine avec la photo de l’engin et elle ne reconnaissait pas son matériel, me répond de suite, « on fait l’échange ? » et c’est ainsi que j’ai récupéré ma pioche et elle sa houe presque comme neuve.

Moins d’une journée pour remettre en état cet outil de jardinage et retrouver son maître, c’est le temps qu’il a fallu, quand on peut rendre service faut pas s’en priver et le monde se portera mieux.

Mission deux, possible ???

Voila je viens par ce billet, donner des nouvelles du bon vieux XP, la malheureuse bête a souffert de condensateurs de moyennes qualités et c’est ainsi que l’alimentation s’en est aller, te laissant sans espoir devant l’engin agonisant sans un souffle.

C’était sans rien savoir (du gaillard) à qui tu allais confier cette drôle de mission et déposer la malheureuse au fin fond du Berry à la limite des terres Bourguignonnes.

Aujourd’hui, jour de la Sainte Lucie et avec l’aide de tous les saints qui l’on précédés, je viens t’annoncer cette nouvelle, XP a bien voulu reprendre vie après que je lui ai installé une nouvelle alimentation reçue ce jour même en provenance de Bordeaux, une fois la bête démarré je me suis rendu compte qu’elle était un peu lente (mais avec tous les programmes installés) et je me suis permis de rajouter une petite barrette de mémoire ce qui a eu pour effet de doubler sa capacité (ce qui n’en fait pas un foudre de guerre).

J’ai donc procédé au remontage après un petit nettoyage et testé une nouvelle fois cette après midi son bon démarrage, voila quelques images de l’intervention, ce que tu peux voir sur la chaise de droite c’est l’alimentation défectueuse avec sa bobine de fils.

Voila l’engin est donc prêt à retrouver son maître quand tu en auras l’occasion, pour l’instant il a trouvé refuge sous le bureau et ne dérange pas.

Nous terminerons la mission en passant comme d’habitude et sans laisser de trace de notre intervention.

Ce billet s’autodétruira une fois ouvert sur votre machine.

Outil de dépannage.

Un petit outil qui pourra servir de cutter au cas où vous ne retrouvez plus le votre.

Il faudra:

une vieille lame de scie à métaux.
un petit tasseau en bois
deux clous ou deux tiges de laiton

Pour commencer j’ai taillé un morceau de tasseau d’une longueur de 10 à 12 cm, dans le milieu et dans la longueur j’ai fait un trait de scie d’environ la hauteur de la lame pour pouvoir glisser ce qui me servira de cutter.

Mise en forme du manche pour avoir quelque chose de facile à prendre en main.

Après avoir mis le morceau de lame de scie en forme je l’ai inséré dans le trait de scie.

Perçage de deux trous pour pouvoir insérer les rivets, insertion des rivets et ponçage après  avoir retiré le surplus des rivets.

Après un petit affûtage de la lame on arrive à avoir quelque chose de tranchant et bien entendu à laisser hors de porté des enfants ou des maladroits 🙂

IMGP1025IMGP1024IMGP1022

Pied d’atelier pour vélo…

Actuellement je suis entre deux bricolages en train de remettre mon ancêtre de vélo en état, la roue arrière avait du jeu, après un petit démontage, nettoyage des billes de roulement et remontage-graissage tout est rentré dans l’ordre.

Alors je ne vous raconte pas tous les gros mots que j’ai pu dire à cause des billes en vrac au sol, la position inconfortable pour bricoler le vélo, alors je me suis dit qu’un petit pied d’atelier serait pas mal.

J’ai donc fait travailler la matière grise et trouver une solution avec le matériel à disposition.

IMG_9744IMG_9750IMG_9754IMG_9758

Je vous laisse deviner comment j’ai fait sachant que vous avez sur la dernière photo tous les outils utilisés pour la construction.

Cela reste du bricolage, mais dépanne vite fait.