Je suis encore un grand gamin…

Voila ma dernière idée en date c’est de fabriquer avec trois fois rien un cerf-volant, pas un truc pour faire des acrobaties mais un truc qui pourrait tenir dans les airs.

Pour ce faire j’ai utilisé un sac poubelle de 30 litres, du ruban adhésif, de la ficelle, un petit morceau de planche pour faire un dévidoir et j’ai découpé deux baguettes dans une cagette récupérée sur le marché pour rigidifier la voilure.

Le modèle est « La luge » un cerf-volant qui s’ouvre en plein vent grâce à une longue bride, ma source d’inspiration est tirée de la revue « Fleurus idées » « fabriquer des cerf-volants » et qui a été imprimée durant les années 1994.

Aujourd’hui, pas de vent régulier et c’est par bourrasques entre deux averses que j’ai pu tester la bonne marche de l’engin.

Pour clore ce billet, une petite photographie de votre serviteur entre deux gouttes d’eau.

Cerf-volant.

Pour ceux qui voudraient se lancer dans la construction, un petit croquis avec les dimensions en centimètres.

luge anatole.

Publicité

Préparation au chaos…

Quand je ne fais pas de recyclage, de bricolage ou même de la réparation, je trouve toujours à occuper mes petites mains, avec ce brouillard givrant les journées de bûcheronnage sont reportées (clin d’œil à J-M).

Durant cette période peu propice, qui voit éclater un peu partout des soulèvements, des conflits on pourrait penser que le chaos va frapper bientôt à notre porte.

Et puis y a toujours au fond de moi cette âme d’enfant et je me rappelle la période où j’étais petit avec la fabrication des lance-pierres, des arcs et des bâtons.

Alors durant ces jours maussades, je me fabrique ces objets du passé au cas ou 🙂

le lot

Sur la gauche, vous avez le lance-pierre, branche de noisetier, chambre à air et morceau de cuir, le bâton de berger 1,40m pratique dans les lieux vallonnés qui peut s’utiliser à deux mains dans les pentes, le bâton de marche avec férule acier pour terrain plutôt plat, le couteau vous l’avez déjà vu sur le blog avec sa housse en cuir, et un petit arc en noisetier, les flèches ne sont pas encore en production.

Le bois utilisé est du noisetier car il est souvent assez droit et quand même assez souple.

Je ne me suis pas aventurer à fabriquer une fronde mais je me souviens étant gosse d’en avoir fait une, l’avantage de cette dernière c’est qu’on n’a pas besoin de caoutchouc, mais faut s’avoir s’en servir.