Souche rhizomateuse…

Le nénuphar ou Nymphaea compte une cinquantaine d’espèces vivaces aquatiques à souche rhizomateuse constamment immergée. Les feuilles caduques sont flottantes et pourvues d’un long pétiole. Ovales en forme de cœur, elles exhibent une belle teinte vert foncé brillant sur le dessus et pourprée au revers.
Le nénuphar fleurit généreusement tout l’été, entre juin et octobre, produisant de grosses fleurs solitaires. Elles s’épanouissent à la surface de l’eau voire quelques centimètres au-dessus.

Sources: Jardiland.com

Ici c’est un pied de nénuphar commun, lorsque nous l’avons pris en charge son propriétaire nous a dit: c’est soit un blanc ou un rouge.

Ici c’est le blanc, chaque année il nous offre entre 5 et 15 fleurs durant la saison, les poissons sont heureux de se mettre à l’ombre sous les feuilles.

Lors de la séance photos le soleil s’est un peu amusé avec moi.

syrphe

On peut voir un syrphe sur la dernière photo.

Publicité

Mais quelle est donc cette plante ?

Mais qui es tu?

Je suis un légume.

On peut me planter comme plante ornementale.

Je suis une plante vivace de la famille des Convolvulacées, comme le liseron ou le volubilis, inconnue à l’état sauvage.

Mes tiges rampantes peut atteindre plusieurs mètres de long.

Les fleurs rares sous nos climats, à corolle soudée, de couleur violette ou blanche, sont très semblables à celles du liseron.

La récolte se fait en septembre/octobre.

Rien à gagner, rien à perdre sinon quelques minutes de recherches.