Debian Bullseye est sortie.

Debian Bullseye

Officiellement Debian Bullseye est sortie ce 15 août 2021, il y a déjà plusieurs mois que la distribution tourne sur mon modeste PC sans que j’ai le moindre souci et c’est ce qui fait la force de Debian, sa stabilité.

Voici une petite capture d’écran de la version qui fait fonctionner ma machine.

Un environnement de bureau LXDE avec Plank faisant office de Dock et une consommation de mémoire dans les 361MiB.

Le jeu de toc

Lors de notre animation sur le jeu de société du dimanche 27 octobre, j’ai pu découvrir le jeu de toc, un jeu qui ressemble beaucoup à celui du Dada (petit chevaux) que tout le monde connaît ou presque.

La différence tient en particulier à l’utilisation d’un jeu de cartes en remplacement des Dés, les cartes ayant des valeurs spéciales pour le déplacement.

Le jeu sur lequel nous avons joué était un modèle artisanal en bois, plateau et pions, vous commencez à me connaître, je n’ai pas résisté à me lancer dans la construction.

J’ai cherché quelques informations sur le Web et j’ai trouvé une image qui m’a servie de support coloré pour mettre sur un plateau de bois découpé aux dimensions adéquats.

Cette image j’ai dû la découper en 4 morceaux pour en faire un poster en utilisant une petite application qui s’appelle PosteRazor et qui fonctionne sous Linux. L’application a découpé le fichier en 4, le transformant en 4 fichiers Pdf que j’ai ensuite assemblé pour faire le poster.

Après avoir collé mon poster sur le support en bois, j’ai passé plusieurs couches de vernis pour peinture de dessin, un peu comme pour les toiles de Maître 🙂

IMGP0826IMGP0829

Il me reste à fabriquer 16 pions de couleurs en bois pour pouvoir jouer, un morceau de tourillon avec une petite peinture sur le haut devrait faire l’affaire.

Je viens de découper 16 morceaux de tourillons dans un bois de hêtre, un petit coup de peinture sur le dessus, j’ai fait un mélange de bleu et de jaune pour arriver à faire un vert mais à la guerre comme à la guerre on se débrouille avec ce qu’on a sous la main.

Ce premier jeu est un exercice car j’ai dans l’idée d’en faire un autre entièrement en bois: les trous du parcours fait à la défonceuse dans le plateau en bois mais ce sera pour plus tard, pour le moment j’ai dessiné le patron sur une feuille de papier en taille réelle.

L’explication…

cat-most-fat-big-enormous-best-5.jpg

Alors avec toutes les langues au chat que j’ai eu voila comment sont devenus les félins.

Voila donc l’explication, il y a quelques mois je me suis inscrit sur le site de Microsoft pour devenir un « espèce de testeur » et j’ai reçu ce magnifique Wallpaper (fond d’écran).

Capture d’écran du 2019-10-19 08-12-36

Capture d’écran du 2019-10-18 21-38-46.png

Le petit détail qui prouve que je ne suis pas sous le système privateur, c’est le petit icône en haut et à gauche, celui de LXpanel du bureau LXDE qui fonctionne sous Linux et plus particulièrement sur une version Debian.

Debian est un système d’exploitation libre, c’est l’ensemble des programmes et utilitaires de base qui permettent de faire fonctionner votre ordinateur. Au cœur d’un système d’exploitation se trouve le noyau. Le noyau est le programme le plus fondamental sur l’ordinateur, il fait toute la gestion de base des ressources et vous permet de lancer d’autres programmes.

Voilà donc le détail, un fond d’écran d’un système propriétaire sur une machine qui fonctionne avec une système d’exploitation libre, j’aurais tout aussi bien mettre celui de MacOs 🙂

Capture d’écran du 2019-10-19 20-14-34.png

Merci pour votre visite.

Le Lierre terrestre.

C’est une petite plante vivace rampante, commune dans les haies et les bois de presque toutes nos régions, souvent aussi dans les vergers. Elle tapisse le sol de ses feuilles presque circulaires, bordées de larges dents arrondies. Ces tiges couchées, pourvues çà et là de racines adventives, se redressent jusqu’à une vingtaine de centimètres de hauteur et portent des fleurs violet clair tachées de pourpre, groupées par deux ou trois à l’aisselle des feuilles.

La plante dégage un léger parfum mentholé avec une touche de citron qu’alourdissent de forts relents d’humus.

IMG_2388IMG_2389IMG_2390IMG_2392

Le lierre terrestre fait partie des espèces vulnéraires du Codex, un remède populaire à absorber contre toutes sortes de commotions, on l’utilisait parfois en usage externe en cataplasme calmant et résolutif.

Mais c’est surtout une plante expectorante qu’on peut utiliser en cas d’irritation des muqueuses due à la bronchite chronique, à la grippe ou à l’asthme.

Sirop contre les rhumes et bronchites
200 g de lierre terrestre frais (20 g sec)
500 ml d’eau
environ 500 g de sucre non raffiné ou de miel

Si vous utilisez la plante fraîche : versez l’eau bouillante dessus et laissez macérer, à couvert, huit bonnes heures. Filtrez. En cas de plante sèche : jetez dans l’eau bouillante, laissez reprendre l’ébullition, puis infusez à couvert et hors du feu 20 min avant de filtrer. Dans les deux cas, pesez le liquide obtenu, ajoutez le même poids de miel ou de sucre brun et chauffez doucement. Mettez bouillant dans de petites bouteilles en verre.

La recette vient de https://www.plantes-et-sante.fr

Les autres sources.

616mrlulmbl-_sx258_bo1204203200_

Gimp, c’est magique…épisode 2

Nous avons des copains qui ont ce tableau dans le couloir de leur maison, ils l’ont acheté à un peintre local, cela ressemble aux toits de Paris, chaque fois que je vais chez eux je leur dis qu’il manque un chat sur cette toile, une fois j’avais même découpé un félin que j’avais dessiné sur un Post-it et posé délicatement.

IMG_1096

Alors j’ai pris la toile en photo, je me suis amusé à ajouter un chat sur les toits de Paris, avec Gimp et voila le résultat.

J’ai fait trois version.

chatbischat-gachatbis-roux

Personnellement j’ai une petite préférence pour le chat roux.

 

Petite astuce sous Debian.

Pendant quelques années j’utilisais les actions personnalisées avec Thunar, malheureusement depuis la dernière mise à jour, j’ai une erreur de segmentation et Thunar ne veut plus se lancer.
J’utilise donc un autre gestionnaire de fichiers, mais je ne trouve pas les actions qui me facilitaient la vie.
Ces petites actions utilisent ImageMagick et le traitement par lot c’est quand même un plus.

Alors il y toujours la solution de lancer l’action avec une ligne de commande et taper la commande à la main sans se tromper, pour chaque action ou bien écrire un petit script.sh placé dans le répertoire « bin » et qu’on peut lancer de n’importe quel répertoire.

L'iled'ars46

Voila mon petit « Copyright.sh » avec les permissions qui vont bien.

#creer un dossier dans le repertoire courant
mkdir Copyright
#ecrit un copyright et deplace les fichiers dans le dossier Copyright
mogrify -family cantarel -pointsize 75 -draw « gravity SouthEast fill white text 0,12 ‘© ANATOLE M – 2018 ‘fill black text 0,09 ‘© ANATOLE M – 2018 ‘  » -path Copyright *.JPG
#ce deplace dans dossier Copyright du repertoire
cd Copyright
#reduit la taille des images en 800×600
mogrify -resize 800×600 *.JPG

Ce script réunit les trois actions que je faisais auparavant séparément:

Il crée un dossier (pour ne pas perdre les originaux).

Place un copyright en bas à droite, et déplace les fichiers dans le dossier « Copyright ».

Change de dossier pour aller dans le dossier fraîchement créé, et réduit les images en 800×600.

Il suffit de lancer ce script dans un terminal.

anatolem@debian-2:~/Images/2018/07/03$ Copyright.sh