La violette.

J’ai déjà parlé de la violette sur le blog en 2019 aujourd’hui pas de cuisson puisque c’est juste dans une petite salade de plantes sauvages qu’elle se retrouve.

violettes

J’ai donc pris mon courage à deux mains et je suis parti à la recherche de quelques feuilles de plantes sauvages pour faire une petite salade, histoire d’accompagner le petit croque monsieur au Brézain, un fromage fumé de Haute Savoie.

salade sauvage.

Pour concocter ce petit repas de ruminant , j’ai trouvé des pissenlits, de la mélisse, du trèfle, de la pimprenelle, des fleurs de violettes et de pâquerettes et poignée de pignons de pins.

Si vous ne voyez apparaitre aucun billet dans les jours à venir c’est que la salade ne sera pas bien passée.

Publicité

La mélisse…

La mélisse est une plante vivace de 30 à 70 cm de hauteur, originaire de l’est du bassin méditerranéen, on la cultive fréquemment dans les jardins et elle se rencontre parfois le long des sentiers forestiers ou des haies.

Une petite recherche sur le web vous vantera toutes ses propriétés thérapeutique, pour les digestions difficiles, les crises de nerfs ou accidents nerveux et elle possède une action antivirale.

La mélisse soulage les maux de ventre et les crampes d’estomac. Cette plante stomachique au parfum de citronnelle traite aussi les migraines, palpitations, insomnies… Les feuilles se récoltent surtout en plein été. Elles se conservent séchées en bouquets serrés, à l’abri de la lumière. Suspendez les tiges tête en bas dans un lieu sec et ventilé. Quand les feuilles sont sèches, détachez-les avec soin des tiges et gardez-les dans une boîte hermétique.

Pour préparer une infusion de mélisse, versez une tasse d’eau bouillante sur deux pincées de plante. Couvrez, puis laissez infuser 10 min. Passez et buvez une tasse après les repas.

IMGP1252IMGP1253

Ici je vais vous donner la recette du flan de mélisse.

Faites bouillir un demi litre de lait et mettre à infuser un bouquet de feuilles de mélisse fraîches durant un bon quart d’heure.

Filtrez et remettez le lait à chauffer, délayer-y l’agar-agar (2gr) que vous aurez mélangé à 40 gr de sucre et un soupçon de sel. Faire cuire 3 minutes après le premier bouillon, versez dans des petits ramequins et laissez prendre au froid, vous pouvez démoulez au moment de servir mais j’ai mis un petit morceau de fraise et quelques feuilles de mélisse ciselées.

IMGP1256

Voila un petit dessert vite fait.

Sources: Rustica

dégustez les plantes sauvages