Entre 16 et 21 grammes…

La mésange charbonnière a une alimentation qui varie selon les saisons. Au printemps et en été, elle sera principalement insectivore. Son bec court et pointu est d’ailleurs tout à fait adapté à ce style d’alimentation. Elle aimera chasser les araignées, les sauterelles, les criquets, les vers ou encore les fourmis. Il lui arrivera tout de même de se nourrir de petits fruits ou de petites graines, comme des cerises ou des graines de hêtre.

En automne et en hiver, son alimentation deviendra beaucoup plus végétarienne. Elle se nourrira principalement de baies, de sève d’arbres, de nectar ou encore de bourgeons. Il lui arrivera de temps en temps de se nourrir d’une araignée si elle a la chance de tomber dessus.

Sources: ici

J’avais sorti mon appareil photographique pour prendre en photo notre fidèle Rouge-gorge mais le temps de sortir le matériel c’est une tribu de mésanges qui a pris possession des lieux.

Les mésanges bleues ont préférées rester dans le châtaignier à la recherche de petits insectes.

Nichoir pour chouette savoyarde.

En parcourant le jardin bien aménagé de la maison de Salève, on peut remarquer dans les arbres ces drôles de cabanes.

Vu la taille de celle-ci je pense que c’est pour abriter une chouette.

Chez nous pas encore de nichoir pour de gros oiseaux mais qui sait si cet hiver je n’aurais l’envie d’en construire un sachant que de petits rapaces nocturnes visitent notre jardin la nuit.

nichoir

Les autres que nous avons pu voir sont plus classiques, pour mésanges et autres petits visiteurs du jardin.

Nichoirs pour oiseaux.

L’année dernière j’avais construit ce nichoir plateforme parce que nous avions souvent des rouges-queues à front noir dans le jardin et mon gîte a été utilisé en 2020.

Cette année en parcourant le bois à la recherche des grumes abandonnés j’ai trouvé un morceau de chêne creux (sous le nichoir plateforme), en perçant un trou, en ajoutant un petit support d’envol et un petit toit c’est un abri qui pourrait bien plaire aux mésanges.

Ce matin j’ai vu un petit oiseau avec de la mousse dans le bec se diriger vers le nouveau dortoir, c’est bon signe.

Le chat ne va pas grimper à la gouttière, ni au mur même si la semaine dernière je l’ai vu descendre de l’arbre en marche arrière.