La dernière idée d’anatole…

J’ai récupéré un moteur pour faire tourner un tour, un banc de scie,… et cela me donne plein d’idées mais j’aurais besoin de poulies. Alors il me faudrait un petit tour pour en fabriquer en bois et c’est là que cela coince.

Alors pendant que la neige tombe encore dans le jardin, je m’en vais réfléchir au sous-sol et je réunis quelques bricoles que je vais tenter d’assembler.

J’ai retrouvé ma vieille chignole à main qui aurait besoin d’être remis en état, mais ce sera pour plus tard si j’arrive à finir mon projet.

J’ai trouvé une palette en bois qui me servira de socle, de glissières, de support pour mes poupées après quelques ajustements, j’ai rajouté deux planches pour stabiliser l’ensemble.

Deux morceaux de chevrons feront office de poupées et j’ai taillé une pointe dans une grosse vis qui me servira pour centrer la pièce, de l’autre coté une petite tige filetée et pliée pour faire une petite manivelle.

Tout est fait sans plan, juste les idées qui viennent au fur et à mesure, c’est pour cela que je ne sais jamais si j’en viendrais à bout. Une fois que j’ai installé la vis dans la poupée mobile (et non pas dans la papa mobile), j’ai fait un gabarit en carton pour essayer de retrouver la même hauteur sur la poupée fixe, cela n’a pas trop mal fonctionner.

Bon, vous l’aurez compris je suis en train de faire un mini tour à bois.

Il n’est pas tout à fait terminé, le poupée mobile est toujours mobile et je dois faire en sorte qu’une fois bien positionnée elle ne bouge plus, ce sera pour un prochain exercice.

Et puis vous allez me dire mais où il est le moteur ? Et bien ce sera pour une autre fois et je ne vous en dis pas plus pour ménager le suspense 😀

 

Publicité