La fibre en milieu rural.

IMG_2384IMG_2385

Je me posais la question quand j’ai vu fleurir tous ses poteaux en bois le long des routes du canton.

On peut imaginer que la réponse se trouve sur cette petite plaquette de PVC.

 

Publicités

Nouvelle construction…

En revenant de mon mon stage de fabrication d’instruments de musique mon dernier projet n’était pas tout à fait terminé. J’ai du le finir à la maison et je pense m’en être plutôt bien sorti.

IMG_2338

L’instrument en question, un tambour à coulisse (expérimental).

IMG_2359.JPG

L’engin dans sa phase finale mais sans décoration.

Ayant compris la technique du montage style « Djembé » j’avais dans l’idée de transformer un emballage de bouteilles de bières en petit tambour.

J’ai trouvé un vieux rideau de douche en PVC et après avoir fabriqué deux petits anneaux de métal j’ai pu fabriquer ce petit tambour.

IMG_2368IMG_2370

Je n’ai pas encore la bonne technique pour fabriquer les petits anneaux et il faut que je perfectionne cela, sinon le reste semble bien assimilé.

Fabriquer des instruments de musique…

Avec des matériaux de recyclage fabriquer des instruments de musique, c’est  la formation que j’ai pu partager avec les membres des bibliothèques du Cher. La Médiathèque Départementale du Cher organise des formations tout au long de l’année sous forme de stages, de rencontres, ou de voyages d’étude.

C’est donc une première expérience en tant que bénévole qui m’a permis d’apprendre à fabriquer mes propres instruments de musique, comme vous le savez peut-être j’en ai construit déjà quelques un. pour l’occasion c’est dans le domaine de la percussion que le stage était orienté en utilisant des matériaux de récupération et de réemploi.

A la fin du stage, en plus d’avoir une belle attestation de fin de parcours, nous pouvons repartir avec l’instrument inédit et unique aux couleurs atypiques mais surtout nous devrions être en capacité d’inventer d’autres par la suite.

L’intervenant était Christian Gauche de l’Atelier Terre et Son qui durant deux jours nous a formé à la fabrication, pas toujours facile de se couper en 10 pour mener à bien cette formation, mais je pense que tout c’est bien passé et que les stagiaires ont apprécié ces deux jours de partage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voila en images quelques réalisations des stagiaires, le manque de temps n’a pas permis de faire de fins décors mais la technique de fabrication est normalement enregistré.

J’ai passé deux belles journées qui ont été très enrichissantes, la vie devrait être plus souvent un moment de partage.

 

 

La gazette d’œuf des F, la suite.

Alors j’en sais un peu plus sur l’intervention des électriciens, à 9h ce matin il y avait un monde fou sur le parking, le courant a été coupé un peu moins d’un quart d’heure et le groupe de secours à pris la relève pour presque trois heures.

Ils ont sorti un gros morceau du poste de transformation pour en remettre un tout neuf et un peu plus gros, on imagine que sur la ligne il y aura une plus grosse demande.

IMG_2299IMG_2303IMG_2304IMG_2305

Comme vous le voyez sur la dernière photographie, cela semblait un peu coincer mais finalement ils ont trouvé une solution, je pense que ce soir le plateau va venir rechercher l’engin de secours.

La gazette d’œuf des F.

On rigole bien dans le pays, surtout quand les techniciens apportent un gros transformateur.

IMG_2291

Comme vous pouvez le constater, nous avons une petite place qui est bien vide, sur la gauche vous pouvez voir le poste de transformation, on peut imaginer (mais on n’en sait rien) qu’il va y avoir des travaux sur le réseau électrique et c’est sans doute pour cette raison que le gros container bleu a été rangé sur le parking. Alors j’étais dehors quand le plateau est arrivé avec l’engin sur le dos, il y en a un qui voulait le mettre le long de la clôture à gauche, le camion était rangé parallèlement et il suffisait de soulever le caisson et de le poser au sol. Mais apparemment le chef avait décidé de faire autrement.

IMG_2294-boite-lettre.JPG

Voila donc l’engin placé juste devant la boite aux lettres et sur l’emplacement des canalisations (eau usée et de pluie) alors que la place ressemble plus à un terrain de boules qu’un lieu pour garer des camions.

On imagine que c’est l’histoire d’un jour ou deux car mon voisin en rentrant du boulot ne semblait pas trop content en voyant le caisson bleu devant chez lui.

La gazette du village…

Un petit tour du nouveau centre médical, la livraison se précise, les barrières du chantier ont été retirées et pour faire les photographies c’est plus facile.

J’imagine qu’il y a encore quelques bricoles à faire à l’intérieur mais cela commence à prendre forme. Je ne sais si nous aurons une journée portes ouvertes le jour de l’inauguration 🙂

Je crois que ce sera un des derniers articles sur ce nouveau bâtiment.

IMG_2283

Voila la face avant du centre, avec sur la droite l’église du village.

IMG_2284

La porte d’entrée avec sa volée de marches et son quai d’accès à droite.

IMG_2285

La façade Est qui donne sur une des rues principales.

IMG_2287

Ici nous sommes à l’arrière du bâtiment et vous retrouvez le pigeonnier fraîchement rénové avec la porte qui cache les deux compresseurs de la climatisation, photographie retouchée avec Gimp puisqu’il y avait deux gros déchets le long du mur et un câble traînant au sol 😉

 

La suite du chariot.

Voila le projet prend forme et j’adapte au fil de l’avancement.

L’idée s’était de pouvoir faire rouler ce poste de soudure dans mon sous-sol pour le déplacer sans me déboîter le dos.

IMG_2253

Les deux bouts de cornière sont installés pour caler l’engin.

IMG_2259

Les deux roulettes sont fixées à l’avant du chariot.

IMG_2270

J’ai passé une petite couche de peinture.

IMG_2264

Les roues que j’ai récupéré sur un vieux projet et qui viennent d’une tondeuse (sur le motoculteur que j’avais il n’y avait pas de roue pour le déplacer sur une surface dure).

IMG_0155

L’engin a été vendu.

IMG_2265

Les roues après un petit décapage.

IMG_2267

IMG_2261.JPG

Alors encore une mission réussie qui ne demande qu’à être améliorée.

Entre la programmation de l’article et aujourd’hui, il y a eu quelques modifications.

Rangement baguettes de soudure.

Je suis pas un grand soudeur et je n’achète pas des baguettes dans des boites de protection mais en vrac dans un emballage plastique.

J’ai cherché dans mon stock une boite qui pourrait ranger et protéger de l’humidité mes nouvelles baguettes mais sans résultat, et puis j’ai pensé à cette solution.

Il m’arrive de boire du thé en bouteille et l’avantage de ces récipients c’est qu’ils font plus de 30cm de haut et qu’ils ont un gros bouchon.

Alors voila en image mon truc et astuce pour conserver au sec vos baguettes, un petit coup de marqueur pour noter le diamètre sur le bouchon, dans cette bouteille il doit y en avoir plus de 80.

Une idée de bricolage.

J’ai ressorti le vieux poste à souder qui pèse un peu plus de 35 kg, et qu’on m’a offert il y a quelques années (au siècle dernier). J’avais besoin de faire une petite soudure pour un racloir à cendre, en cherchant sur le net on peut en trouver aux environs de 25€ sans les frais de port.

Alors comme vous commencez à me connaître vous savez que j’adore fabriquer des trucs qui parfois ne servent pas à grand chose, mais parfois cela peut être utile. Pour l’occasion ce racloir doit servir pour mon four en terre quand il sera opérationnel.

Voila l’objet en question.

IMG_2251IMG_2252

Alors, c’est tout simple un morceau de tôle assez épaisse avec un trou en son centre pour pouvoir y glisser une tige de fer à béton, une petite soudure et c’est tout. J’ai ajouter un morceau de sureau pour faire le manche mais ce n’est pas obligatoire.

En sortant l’engin (le poste à souder) je me suis démonter le dos et à chaque fois c’est la même affaire, alors mon prochain projet sera de lui faire un petit chariot pour le déplacer, voila en images l’ébauche.

Le cahier des charges: fabriquer en recyclant et en investissant le moins possible, les roues viennent d’une vieille tondeuse, elles sont à leur troisième recyclage, la ferraille a été ramassée sur le bord de la route quand nous avions encore le ramassage des encombrants, les petites roulettes de devant sont issues d’une chaise de bureau qui partait à la déchetterie.

J’ai du faire l’acquisition de 2 m de cornière car je n’avais plus en stock et un sac de baguettes de soudure.

Comme tous mes projets, je ne sais pas s’ils aboutiront et puis c’est pour le moment une ébauche, la suite au prochain épisode.